Telex : Microsoft étoffe son service Teams Phone, Le patron d’Atos poussé vers la sortie, Greenlake dopé à la protection des données

– Microsoft étoffe son service d’appel téléphonique sur Teams avec des fonctionnalités basées sur le cloud. Pour être plus compétitif que Zoom, Microsoft n’hésite pas à engager les moyens pour son service Teams Phone. Les utilisateurs peuvent désormais transférer des appels entre appareils, prendre des appels dans des véhicules via CarPlay d’Apple ou encore transcrire les appels. Le service sera par ailleurs en mesure d’identifier les appels indésirables et passer des appels vers cinq pays supplémentaires via des plans d’appels. Pour obtenir le service Teams Phone, les entreprises comptant au moins 300 utilisateurs doivent acheter les abonnements haut de gamme Office 365 E5 ou Microsoft 365 E5. S’ils ont un abonnement moins cher, ils peuvent ajouter ces fonctionnalités moyennant des frais.

– Le patron d’Atos poussé vers la sortie. Selon nos confrères de BFMTV, Elie Girard est attaqué de toutes parts. Après la dégringolade en bourse, puis la sortie de l’indice CAC40, la SSII est tourmentée par les investisseurs qui demandent la tête de son directeur général. Très bien informée, BFMTV ajoute que le dirigeant est aujourd’hui victime des erreurs de Thierry Breton. Rappelons que plusieurs acteurs français sont très intéressés par les actifs d’Atos.

– HPE étend GreenLake avec des services de protection et d’analyse des données. Le portefeuille de produits GreenLake, les solutions en mode souscription chez HPE, avec un ensemble de services d’analyse et de protection des données en mode cloud. Avec Backup and Recovery Service for VMware, le fournisseur propose une solution permettant aux entreprises de sauvegarder des VM sur site sur le cloud public. Le service ne nécessite pas l’achat de matériel. Le service sert également d’outil de conservation des données à long terme. En sus, HPE commercialise une offre de protection des données reposant sur la solution de la plateforme Zerto, rachetée l’été dernier pour un montant de 374 millions de dollars.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *