Web Conférence 7 octobre : « Comment le développement durable fait bouger la logistique »

Le 7 octobre, Enjeux Logistiques et Le Monde Informatique vous convient à une émission en Web TV sur la logistique et le développement durable. Nous parlerons des enjeux et des pistes d’innovation en la matière, avec la directrice générale de France Logistique et le directeur RSE DB Schenker France / président de la commission développement durable de l’Union TLF. Nous recevrons aussi le directeur RSE de Lidl, le responsable de l’innovation de Log’s et la start-up Volta Trucks.

Dire que le développement durable est un enjeu majeur pour la logistique relève de l’euphémisme. On parle de réduire les émissions de GES et de particules des véhicules diesel sur la route, des navires et des avions-cargo, de se tourner vers de la cyclologistique urbaine, du ferroviaire, du fluvial, d’optimiser les flux de transport, de réduire les emballages, d’éviter l’artificialisation des sols, etc.

Des enjeux nombreux bien au-delà des émissions de GES

Et pourtant, l’empreinte environnementale ne constitue qu’un des trois piliers du développement durable. La logistique doit aussi se préoccuper de ses impacts économiques et sociaux, voire sociétaux. Cette fois, on parle conditions de travail des chauffeurs, des livreurs ou des préparateurs de commande, nuisances sonores ou accidentologie, développement économique des territoires, etc.

Programme détaillé et inscription

Une indispensable vision holistique

Pour détailler les enjeux les plus importants parmi ceux-ci, nous débuterons notre matinée par un échange avec Constance Maréchal-Dereu (en haut à gauche), directrice générale de France Logistique et Tariel Chamerois (en haut à droite), directeur RSE de DBSchenker France Maghreb et président de la commission développement durable de l’Union TLF. Avec eux, nous verrons également qu’une démarche de logistique plus durable exige une vision transverse, holistique et collaborative. Prendre chaque sujet par métier, par catégorie, en silo, de façon isolée, vouerait la stratégie à l’échec.

Le volet social, de plus en plus central

Nous ouvrirons ensuite le volet social avec Jean-Baptiste Léger (en bas au centre), directeur de la RSE et des affaires publiques de Lidl France. Le grand distributeur porte en effet une attention particulière à cette partie de la RSE aussi bien dans ses entrepôts qu’avec les chauffeurs de ses transporteurs. Et parce que le transport n’est pas le seul métier de la logistique à surveiller en matière de développement durable, Valentin Vola (en bas à gauche), responsable de l’innovation chez le prestataire Log’s, nous apportera un éclairage sur les démarches applicables aux entrepôts.

Un camion urbain conçu partir d’une page blanche

Enfin, une fois n’est pas coutume, nous recevons une start-up « industrielle ». Nous verrons avec Carla Detrieux (en bas à droite), directrice du développement commercial de la jeune pousse suédoise Volta Trucks qu’il est aussi possible d’innover à 360° du côté des camions. La start-up est partie d’une page blanche pour imaginer un véhicule de logistique urbaine non polluant bien sûr, mais aussi écoconçu, au remplissage optimisé, conçu pour la circulation en ville, une accidentologie et des nuisances sonores réduites, etc.

Pour comprendre tous les enjeux d’une logistique durable, mais aussi identifier les pistes concrètes d’innovation, d’amélioration et même de développement associés, inscrivez-vous pour nous suivre le 7 octobre 2021, à 9h.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *