Apple mise beaucoup sur son iPad mini et son iPad 9e génération

Lors de son événement de rentrée en ligne baptisé California Streaming, Apple a dévoilé l’iPad mini 6 – sa plus petite tablette complètement remaniée – et l’iPad 9e génération, fiable et abordable.

Les fans d’Apple l’attendaient depuis plusieurs semaines : l’événement de rentrée, qui a eu lieu hier, était l’occasion de présenter les derniers produits avant la fin de l’année. Le géant a même pris un peu plus de temps pour se féliciter d’Apple TV+. Si vous avez plus d’une heure à perdre, vous pouvez regarder le tout sur le site d’Apple ou sur YouTube. Mais si vous voulez un résumé plus rapide, voici un bref aperçu de ce que la firme a annoncé concernant sa gamme d’iPad. Parallèlement à l’iPhone 13 et à l’Apple Watch Series 7, un iPad mini 6 – complètement repensé – équipé d’une puce A15 Bionic et un iPad de neuvième génération qui apporte un écran amélioré, un processeur plus rapide (A13) et un design plus fin, ont été présentés hier.

L’iPad mini, petit mais haut de gamme

L’iPad mini 6, petit protégé de la firme, est tout simplement parfait. Tout commence par le design. Il a adopté une approche tout écran des iPad Air et iPad Pro d’Apple. En éliminant les bords et le bouton d’accueil, la firme a augmenté la taille de l’écran à 8,3 pouces avec une palette de couleurs élargies (True Tone) et une luminosité de 500 nits. L’iPad mini dispose toujours de Touch ID, mais comme l’iPad Air, il est désormais intégré au bouton d’alimentation sur la tranche supérieure, où se trouvent également les boutons de volume. Au lieu d’un port Lightning, on retrouve désormais l’USB-C pour une connectivité plus rapide avec des accessoires tels que des appareils photo et des lecteurs. Le processeur est également revu à la hausse. Alors que le précédent iPad mini n’était guère lent avec son processeur A12 Bionic, celui-ci est équipé de la même puce A15 Bionic que l’iPhone 13. La firme de Cupertino affirme que ce CPU maison offre une augmentation de 40 % des performances pour le processeur et de 80 % pour le circuit graphique par rapport au modèle précédent. Il prend également en charge la 5G pour la première fois.

Touch ID arrive sur l’iPad mini pour offrir la même facilité d’utilisation et l’authentification sécurisée que les utilisateurs connaissent et apprécient – pour déverrouiller l’iPad mini, se connecter à des applications ou utiliser Apple Pay. (Crédit : Apple)

L’appareil photo est également plus performant. À l’arrière est installé un capteur de 12 Mpx avec une plus grande ouverture et un flash True Tone pour améliorer les photos en basse lumière. Apple indique également que le processeur de traitement d’image de l’A15 Bionic « améliore la qualité des images en récupérant les détails dans les ombres et les hautes lumières » grâce au Smart HDR. Comme l’iPad Pro et le dernier iPad de neuvième génération, le mini dispose également d’une caméra frontale ultra-large de 12 Mpx mise à jour qui prend en charge la fonction Center Stage. Fonctionnalité d’iOS 15, Center Stage suit les utilisateurs lorsqu’ils entrent et sortent du cadre afin qu’ils soient toujours visibles. Lors d’un appel vidéo dans FaceTime ou d’autres applications vidéo, la caméra frontale de l’iPad mini effectue un panoramique et un balayage afin que vous n’ayez pas à faire pivoter votre iPad en permanence.

L’iPad mini 6 se dote d’une puce A15 Bionic, que l’on peut retrouver sur l’iPhone 13. (Crédit : Apple)

Le modèle mini prend en charge le stylet de deuxième génération qui se connecte magnétiquement sur le côté de la tablette – au prix de 135 euros HT – ainsi qu’une gamme de housses Smart Folio minces dans une variété de couleurs : noir, blanc, lavande anglaise, cerise foncée et orange électrique à 65 euros HT. Toutes ces fonctionnalités s’accompagnent d’un prix plus élevé : 559 euros HT contre 459 euros HT pour le modèle précédent. Les précommandes sont déjà ouvertes avec, au choix, quatre couleurs : violet, rose, starlight et gris espace. L’iPad mini sera expédié à partir du 24 septembre.

iPad 9e génération, une tablette abordable

L’iPad d’entrée de gamme présenté par Apple hier ressemble beaucoup à l’ancien iPad Air, avec des bords légèrement plus fins tout autour, mais toujours avec une lunette supérieure plus grande. Il est doté d’un écran True Tone de 10,2 pouces entièrement laminé et d’un processeur A13 Bionic plus rapide de 20 % par rapport au A12 du modèle de huitième génération. L’iPad est la seule tablette vendue par Apple qui possède encore un bouton d’accueil avec Touch ID.

Doté d’un écran True Tone de 10,2 pouces et d’un processeur A13 Bionic, l’iPad 9e génération devient une tablette très performante. (Crédit : Apple)

À l’arrière, la caméra arrière a amélioré l’autofocus et les performances en basse lumière et la caméra frontale est devenue une caméra ultra-large de 12MP accompagnée de la fonction Center Stage sur l’iPad Pro. Avec cette fonctionnalité, l’appareil photo garde le sujet au centre du cadre tout en le suivant lorsque celui-ci se déplace. Comme auparavant, il est également livré avec un support pour le stylet de première génération (99 euros HT) et un support pour le clavier intelligent (179 euros HT). Débutant à 64 Go de stockage, soit le double de l’ancien, ce modèle est disponible en argent et en gris espace pour le même prix que l’ancien de 389 euros HT. Les précommandes commencent aujourd’hui et les expéditions devraient débuter la semaine prochaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *