Microsoft renforce l’apprentissage en ligne avec TakeLessons

Les plateformes de formation en ligne ont explosé avec la pandémie. Microsoft, qui développe des solutions liées au e-learning avec Education, s’affirme davantage sur ce marché et annonce l’acquisition de TakeLessons.

La firme de Redmond annonce l’acquisition de TakeLessons, une plateforme éducative permettant aux étudiants de se connecter avec des professeurs dans des domaines variés. Elle opère principalement aux Etats-Unis. De leur côté, les tuteurs peuvent organiser les cours qu’ils donnent, en ligne comme en présentiel. Dans un bref communiqué, TakeLessons a déclaré que « les activités hebdomadaires consistant à choisir un instructeur, à suivre des cours et à apprendre devraient rester relativement les mêmes » et être améliorées au fil du temps.

Souhaitant rassurer ses utilisateurs, la plateforme indique s’attendre « à ce que la grande majorité de tous les instructeurs restent sur la plateforme. Les professeurs conserveront le contrôle total dont ils disposent aujourd’hui pour définir la tarification horaire de leurs services. Nous sommes impatients de proposer encore plus d’options de tarification aux étudiants et aux instructeurs à l’avenir ».

Microsoft planche sur plus de produits Education

Aujourd’hui, TakeLessons propose des cours sur des sujets axés grand public, comme jouer d’un instrument de musique et parler des langues étrangères. La gamme d’apprentissage diffère du contenu centré sur l’entreprise disponible sur LinkedIn Learning. Fondée en 2006 à San Diego, l’entreprise a profité du télétravail et du confinement pour développer son offre d’e-learning. « Des centaines de millions de personnes de tous les coins du monde ont visité TakeLessons et ont pris des millions de minutes de leçons – en apprenant tout, des STEM (science, technology, engineering, and mathematics) au farsi, de la guitare à l’équitation, parkour, le tennis, le chant et oui, même l’amélioration des macros Excel », a écrit Steven Cox, fondateur et PDG de TakeLessons, dans un article sur LinkedIn.

Par cette acquisition, Microsoft espère ainsi renforcer ses produits Education et viser, plus largement, des étudiants, des familles qui se serviraient dans un premier temps d’Outlook, de Teams et par la suite de TakeLessons. En 2016, la firme de Redmond avait réussi un tour de passe-passe en rachetant Linkedin pour 26 milliards de dollars, mettant ainsi la main sur un autre réseau professionnel, par la suite développé sur le plan professionnel et éducatif avec LinkedIn Learning. Les termes de l’accord entre TakeLessons et Microsoft n’ont, pour l’instant, pas été divulgués.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *