La start-up Factorial lève 67 M€ en série B

Le numérique a le vent en poupe dans les relations humaines. La start-up barcelonaise Factorial, tournée ver l’automatisation des processus RH, vient de lever 67 millions d’euros lors d’un tour de table de série B. La jeune pousse passe à la vitesse supérieure et espère ainsi doubler ses effectifs.

Spécialisée dans l’automatisation des processus RH, la start-up Factorial, vient de boucler une levée de fonds de 67 millions d’euros en série B. Dirigée par Tiger Global Management, des investisseurs déjà connus de la start-up, tels que CRV, Creandum, Point Nine Capital, K Fund et Columbia Lake Partners, ont participé, portant le montant total du financement à 100 millions de dollars. La jeune pousse barcelonaise a pris pour habitude d’attirer des investisseurs reconnus. En 2020, Factorial avait déjà réalisé une levée de fonds de série A de 13,5 millions d’euros menée par CRV, un investisseur de géants de la technologie comme Twitter, Dropbox et plus de 70 sociétés introduites en bourse.

Lancé en 2016 par les co-fondateurs Jordi Romero, CEO, Pau Ramon CTO et Bernat Farrero, CRO, Factorial s’adresse aujourd’hui à des PME en recherche de digitalisation et d’automatisation de certaines tâches répétitives. Concrètement, la start-up propose la gestion de plannings, congés, documents ou encore la trésorerie d’une entreprise, le tout dans un environnement cloud. A cet effet, Jordi Romero a déclaré qu’ « il y aura des intégrations plus importantes sur des problèmes comme la gestion des dépenses et la rémunération des employés. Il faut aussi tenir compte des environnements de travail plus flexibles, avec la répartition des équipes en télétravail ou en mode hybride et au bureau. Voilà les tendances que nous voulons soutenir et que nous souhaitons que les PME adoptent ».

Une expansion internationale et des effectifs doublés

L’entreprise est passée de 39 employés en 2019 à 253 aujourd’hui et a opéré un virage avec l’ouverture de bureaux à l’étranger, notamment au Mexique pour répondre à une demande croissante. Fort de cette annonce, la start-up compte ouvrir des bureaux au Brésil et en Amérique du Nord. Des embauches sont prévues, notamment concernant des designers produits et des ingénieurs logiciels. Factorial compte par ailleurs renforcer ses équipes de marketing, de vente et de customer experience. « Nous prévoyons de doubler nos effectifs dans les prochains mois ». L’objectif est d’apporter une solution complète à ses clients, comme l’indique la start-up dans un communiqué, « nous continuerons également à développer nos outils pour devenir une véritable plate-forme de données RH tout-en-un que les entreprises peuvent utiliser pour accroître leurs activités ». 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *