CareerBooster met la main sur Aragon-eRH

Avec le rachat d’Aragon-eRH au groupe Econocom, CareerBooster propose à ses clients une offre baptisée ScopHR combinant un logiciel de gestion des candidatures (ATS) avec une plateforme SIRH. Le cabinet prévoit également un renforcement à l’international

Les systèmes d’information des ressources humaines (SIRH) sont de plus en plus plébiscités dans le cadre de la digitalisation des RH et plus globalement de la transformation numérique des entreprises. En annonçant l’acquisition d’Aragon-eRH, une filiale du groupe de services informatiques belge Econocom, pionnière en SIRH, CareerBooster entend accélérer sur un marché amplifié par la crise sanitaire et les difficultés de recrutement. L’entreprise est à l’origine de ScopTalent, une suite d’applications dédiées à l’acquisition et l’évaluation des candidats (ATS). Au menu, des outils d’entretien différé, de matching, ou encore des questionnaires d’évaluation. Le rapprochement des deux sociétés a donné naissance à une offre baptisée ScopHR combinant un SIRH, tout en laissant la partie spécifique liée au recrutement à son homologue ScopTalent.   

Au menu des modules autonomes qui assurent la gestion des dossiers collaborateur, jusqu’aux entretiens et référentiels de compétences, en passant par l’onboarding et l’offboarding des ressources. Sans oublier tout ce qui a trait à la mobilité interne, la formation, la déclaration des temps d’activité, la planification, la gestion des notes de frais, etc. « Outre notre stratégie d’innovation technologie à travers l’IA, le rachat Aragon-eRH va nous permettre de nous positionner sur une offre plus globale en ciblant le segment des ETI avec des outils digitaux qui s’avèrent particulièrement adaptés pour recruter, fidéliser et faire progresser les talents et les marques employeur de nos clients », nous a confié Cyril Zidi, fondateur et directeur général de CareerBooster. Sachant que l’offre de l’éditeur peut adresser des entreprises grands comptes de plusieurs dizaines de milliers de personnes.

10 M€ de CA et des embauches pour l’an prochain

De plus, l’intégration au sein des effectifs du groupe et la présence d’une équipe R&D dédiée d’Econocom en Espagne contribuera à renforcer le développement du groupe à l’international, ainsi qu’au Portugal ou l’éditeur dispose déjà d’un point de présence tout comme prochainement sur le continent africain. Depuis sa création il y a plus de 20 ans, le groupe a accompagné 700 entreprises dans leur stratégie RH. Actuellement, ses solutions d’ATS sont déployées auprès de 200 clients et 200 000 utilisateurs.

Le cabinet, totalement indépendant, a su financer sa R&D avec ses fonds propres, sur un marché des SIRH marqué par d’importantes consolidations et levées de fonds en 2021. Il prévoit un chiffre d’affaires de 7 M€ en 2021 pour 70 collaborateurs, et ambitionne 10 M€ et une centaine de collaborateurs d’ici 2022.  De son côté, d’Aragon-eRH emploie une vingtaine de collaborateurs avec une cinquantaine de clients dans le secteur privé et les administrations comme la Société Générale et Pôle emploi.   

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *