Telex : WhatsApp met à jour ses paramètres de confidentialité, Inetum acquiert Ilex International, L’Italie veut son cloud souverain

– WhatsApp met à jour ses paramètres de confidentialité pour permettre aux utilisateurs de désactiver leurs mises à jour de statut, leur photo de profil ainsi que leur description visible sur le profil pour des contacts spécifiques. De fait, les utilisateurs peuvent choisir entre une visibilité pour « tout le monde », « mes contacts » ou « personne ». Cette fonctionnalité, présente dans les paramètres de confidentialité, est d’ores et déjà disponible sur les appareils Android et iOS. Il est également possible de sélectionner l’adhésion à un groupe, par « tous », « mes contacts » ou « mes contacts excepté ». WhatsApp a introduit pour la première fois ce paramètre en 2017 et ne cesse de le mettre à jour depuis.

– Inetum acquiert Ilex International, un éditeur français de logiciels en gestion des accès et des identités (Identity and Access Management). Inetum, ex-Gfi, propose aujourd’hui des services et solutions IT à destination des entreprises, emploie 27 000 collaborateurs et dispose d’une présence dans 26 pays. Cette acquisition rentre dans le plan stratégique de l’ESN et la poursuite du développement de son offre IAM au sein des organisations. C’est aussi l’occasion pour Inetum d’enrichir son portefeuille avec des clients comme Airbus, Canal Plus, Crédit Agricole, Generali, Lactalis, La Poste ou encore la Société Générale. Le montant de l’acquisition n’a pas été précisé.

– L’Italie veut son cloud souverain. Telecom Italia, le groupe de défense et aéronautique Leonardo et la Cassa Depositi e Prestiti ont répondu à un appel d’offres du gouvernement italien. Son objet ? Mettre sur pied un cloud souverain répondant aux enjeux de la mise en place d’un cloud hub au niveau européen dont le budget avoisine 900 millions d’euros. Selon le CEO de Telecom Italia, Luigi Gubitosi, une joint-venture serait créée entre les trois acteurs. D’ici fin septembre, d’autres potentiels candidats pourraient remettre leur copie auprès du ministre de l’innovation, Vittorio Colao.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *