VMware dévoile Tanzu Application Platform en version beta

La version beta de la plateforme d’application Tanzu de VMware promet de réduire la complexité de Kubernetes pour les développeurs dans le cadre de la mise en oeuvre de projets cloud native.

VMware a annoncé la version beta de sa dernière plateforme d’application Tanzu (TAP). Son objectif : aider les développeurs à créer et à exécuter des applications cloud native sur Kubernetes via un plan de contrôle unifié. Cet environnement, greffé récemment à VMware Cloud, adosse des déploiements cloud native, de la sécurité automatisée et une gestion des événements as a service pour aider les développeurs à moderniser leurs portefeuilles d’applications. « Créer et exploiter des plateformes Kubernetes à grande échelle à partir de composants open source est une tâche difficile », a prévenu Jeffrey Hammond, analyste principal chez Forrester. « Et même lorsqu’il s’agit de consommer les services Kubernetes proposés par les fournisseurs de solutions cloud, la charge de travail des développeurs est assez élevée. Ceux à qui je parle aimeraient passer moins de temps avec YAML et plus de temps à écrire du code qui résout les problèmes business. Réduire la quantité de configuration et de gestion dont les développeurs doivent se soucier est une solution gagnant-gagnant pour les opérateurs et les développeurs ».

Avec TAP, les développeurs sont en mesure de déplacer leur portefolio d’applications vers Kubernetes, tout en apportant des modifications au fil du temps ou même d’agir directement au niveau de la ligne de commande à mesure que les utilisateurs se familiarisent avec la technologie. VMware n’est pas seul sur ce créneau. C’est aussi le cas des principaux fournisseurs informatiques d’entreprise (AWS, Google, IBM et Microsoft) qui cherchent à simplifier l’expérience Kubernetes auprès des développeurs, un marché en plein essor.

Succéder à Pivotal Cloud Foundry

TAP est le successeur spirituel de Pivotal Cloud Foundry (PaaS) selon VMware qui se concentre à aider les clients à se familiariser avec la plateforme d’orchestration de conteneurs Kubernetes via son service d’application (TAS) et de déploiement (TKG). TAS est d’ailleurs basé sur Pivotal Cloud Foundry. Cette version de TAP « cherche à s’attaquer à la transition du datacenter vers le cloud », a déclaré Graham Siener, vice-président produit de VMware pour Tanzu. TAP est conçu de manière à s’intégrer facilement dans les workloads existants, qu’il s’agisse d’un IDE ou d’une interface de ligne de commande. « C’est conceptuellement similaire à Tanzu Application Service, mais là où TAS a été vraiment conçu pour Cloud Foundry, TAP est conçu pour Kubernetes à partir de zéro. En conséquence, il peut tirer pleinement parti des capacités natives et des principes de conception, sans impédance », précise de son côté  Jeffrey Hammond.

Là où TAS est particulièrement adapté aux applications cloud native bien conçues, utilisant généralement les frameworks Spring ou .NET, TAP vise à faciliter le déplacement de tout type d’application sur une fondation Kubernetes cohérente. Et ce, quels que soient la distribution et l’environnement, aussi bien sur ordinateur portable, sur site, dans le cloud public ou même via une option Kubernetes gérée. Jeffrey Hammond voit cependant la plateforme Tanzu fonctionner à un niveau d’abstraction différent de celui des autres fournisseurs du marché. « Il devrait être en mesure de fournir une valeur d’abstraction aux équipes de développement même si elles sont hybrides, multicloud et utilisant plusieurs distributions Kubernetes », a-t-il déclaré. « Il existe d’autres solutions qui ciblent le même espace – une plateforme pour faire abstraction de la complexité de Kubernetes – mais je ne considérerais certainement pas cela comme un problème résolu pour le moment, il y a beaucoup d’opportunités de rendre les choses beaucoup plus faciles pour les développeurs et les opérateurs ».

Les composants de la plateforme d’application Tanzu

TAP se compose de plusieurs capacités Tanzu existantes, ainsi que de la branche de services professionnels Tanzu Labs de VMware pour les clients qui ont besoin d’une aide de conseil en cours de route. Ces composants de base sont :

– Les accélérateurs d’applications qui fournissent des modèles d’applications déclaratifs et vérifiés pour aider les développeurs à être opérationnels rapidement, avec des contrôles de sécurité et de politique intégrés ;
– Tanzu Build Service pour automatiser la création d’images de conteneurs directement à partir du code source à l’aide de packs de build natifs du cloud ;
– Cloud Native Runtimes qui utilise l’extension knative serverless et les capacités d’événementiel pour les applications pilotées par événement ;
– Le portail API permettant de découvrir, gérer et publier des API à partir d’un portail central ;
– Application Live View afin de fournir un système central pour observer la bonne marche opérationnelle des applications et des pipelines.

« Avoir cet ensemble solide de valeurs par défaut élimine de nombreuses décisions que les équipes devraient normalement prendre quand elles décident comment créer leur plateforme à partir des milliers de combinaisons possibles de technologies disponibles dans l’écosystème Kubernetes », indique Rita Manachi, directrice des relations avec les analystes chez VMware Tanzu. La plateforme d’application Tanzu est désormais disponible en beta pour les utilisateurs et une version Advanced Edition est prévue plus tard, annoncée au moment où les tarifs seront communiqués.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *