Bodet Software accompagne les RH dans la transition vers l’après-crise

L’éditeur français Bodet Software dévoile 4 fonctionnalités qui viennent étoffer son SIRH Kelio dans un contexte encore marqué par le télétravail. Parmi les évolutions qui se distinguent, on trouve la signature électronique, la réalisation des recrutements à distance, la génération automatique de la base de données économiques et sociales (BDES) ainsi que l’intégration d’un badge virtuel sur smartphone.

La crise sanitaire a montré l’importance de la digitalisation des processus RH auprès des salariés et de leurs employeurs. Dans un contexte marqué par le recours au télétravail, les éditeurs ont fait évoluer leurs logiciels de gestion du capital humain pour améliorer l’expérience et les services RH apportés au personnel. En ajoutant diverses fonctionnalités à son SIRH Kelio, Bodet Software a souhaité aider les entreprises à gérer la période post-Covid. La présence du fournisseur français sur le salon Solutions RH (les 7, 8 et 9 septembre 2021 à Paris, Porte de Versailles) sera l’occasion de dévoiler quatre fonctionnalités clés ajoutées à la version 4.4 de sa solution. Désormais intégré au progiciel, le procédé de signature électronique dématérialise les processus de signature de documents RH (contrats de travail, feuilles de temps, protocoles sanitaires, règlements intérieurs…).

L’outil suit l’état d’avancement des documents envoyés et archive également les pièces signées dans un espace de stockage sécurisé. L’éditeur précise s’être appuyé sur la technologie de Connective pour garantir la valeur probante de la signature, en conformité avec le standard eIDAS. Autre extension à son offre, la présence d’un outil de gestion numérisée des candidatures. Il a été co-développé avec TalentView pour répondre à l’accroissement des recrutements à distance. Au menu, des pitchs vidéos, un algorithme de classement des candidats, une évaluation via des QCM, et un traitement personnalisé des réponses.

Des déclarations légales simplifiées

Dans sa dernière mouture, Kelio est également en mesure de générer automatiquement les bases de données économiques et sociales (BDES) afin de répondre plus simplement aux dispositions légales. Produit par QuickMS, un module compose automatiquement les reportings sociaux et la BDES sur la base de modèles proposés. Directement réalisé au sein du logiciel, le badgeage ou pointage via un smartphone BLE/NFC permet un enregistrement fiable du temps de présence des employés.

Avec ce procédé conçu en partenariat avec Orange Business Services, il est également possible de géolocaliser les badgeages du personnel itinérant pour s’assurer de l’exactitude des déclarations. En proposant les mêmes fonctionnalités aux employés sédentaires et itinérants, le traitement des collaborateurs est uniformisé et l’équité peut ainsi être renforcée au sein des organisations.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *