Telex : 700 000 tests antigéniques exposés, 1 Md de téléchargements pour Telegram, Modjo lève 7 M€

– 700 000 tests antigéniques exposés. Créé en janvier dernier pour aider les pharmacies à surmonter leurs difficultés pour gérer les tests antigéniques, FranceTest est en alerte. Le groupe, qui indique garantir la sécurité des données patients et la légalité des traitements stockés sur serveurs Aurora AWS certifié HDS (hébergeur de données de santé), a été d’après Mediapart victime d’une violation de données. « Plus de 700 000 résultats de tests, et les données personnelles des patients, ont été durant des mois accessibles en quelques clics en raison de failles sur le site de Francetest », indique notre confrère. Ce logiciel transfère les données des pharmaciens au fichier SI-DEP centralisant l’ensemble des données des tests antigéniques. Contacté pour des précisions, FranceTest n’a pour l’heure pas répondu à notre sollicitation. Le ministère de la santé a saisi la Cnil de l’affaire et la DGS a envoyé un message aux pharmaciens pour leur rappeler les sites agréés dont FranceTest ne faisait pas partie.

– 1 Md de téléchargements pour Telegram. Selon la société Sensor Tower, l’application de messagerie sécurisée rentre dans le cercle très fermé des apps ayant été téléchargées plus d’un milliard de fois. Cette liste compte notamment WhatsApp, Messenger, Facebook, Instagram, Snapchat, Spotify and Netflix. Lancée en 2013, la messagerie sécurisée a su conquérir les utilisateurs dans plusieurs pays. En regardant dans le détail, elle est surtout téléchargée en Inde (22%), suivi par la Russie et l’Indonésie. Au début 2021, Telegram précisait avoir 500 millions d’utilisateurs actifs.

– Modjo lève 7 M€. La start-up française spécialisée dans le CRM a annoncé sa première levée de fonds pour un montant de 7 millions d’euros. Son expertise est d’analyser des conversations en se connectant à l’ensemble des outils d’interactions en visioconférence comme Microsoft Teams, Google Meet ou encore Zoom mais aussi des outils VOIP comme Aircall, Ringover ou Vocalcom. Une fois retranscrites, les données sont reliées aux CRM comme Salesforce, Hubspot ou même Pipedrive. La jeune pousse revendique plus d’une centaine de clients comme Doctolib, Backmarket, Swile, Spendesk ou Payfit.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *