Reportée, la certification Pix au menu de la prochaine rentrée scolaire

A partir de la rentrée scolaire, le déploiement de la plateforme d’évaluation des compétences numériques Pix s’intensifie, porté par deux axes majeurs : l’obligation de passer ce test pour tous les élèves de 3e et de Terminale et le lancement de Pix+Édu, pour accompagner les personnels éducatifs.

Initié en 2016 par le ministère de l’Éducation nationale, Pix est une plateforme publique destinée à évaluer, développer, puis à certifier les compétences numériques des collégiens et lycéens de France. Pendant l’année scolaire 2020/2021, le service a été testé par 2,6 millions d’élèves de la 5e à la Terminale, soit près de 1 élève sur 2 scolarisé dans l’enseignement secondaire. Toutefois, en raison du contexte sanitaire, l’obligation de passer une certification en classe de 3e et durant le cycle de terminale a été exceptionnellement reportée à l’année scolaire 2021-2022. Cette rentrée constitue donc un tournant pour les collégiens et lycéens. Pour les élèves de terminale, les sessions de certifications seront organisées dans leurs établissements à partir de la fin du premier trimestre de l’année scolaire 2021-2022 et, pour les élèves de 3ème, à partir de la fin du deuxième trimestre.

Cette rentrée des classes sera rythmée, dans un premier temps, par l’organisation de parcours permettant d’identifier le niveau et les besoins de jeunes dans le domaine IT. Pour cela, chaque élève dispose d’un profil Pix, en ligne qui lui est personnel et gratuit. Il pourra le conserver et le faire évoluer tout au long de sa vie, des études supérieures jusque dans le monde du travail. Accompagné par l’enseignant, l’enfant évalue et améliore son niveau de maîtrise du numérique, en classe ou à distance, au travers des parcours de tests proposés par son professeur ou de 16 compétences IT à tester en accès libre. Les thèmes portent autres sur la veille d’informations, l’usage des réseaux sociaux, le traitement de texte, la gestion des données personnelles ou d’une messagerie, ou la lutte contre le cyber harcèlement. Ensuite l’épreuve de certification consistera à résoudre 3 questions pour chacune des compétences travaillées par élève, soit un nombre compris entre 15 et 48. Pour obtenir la certification, un apprenant doit obtenir à minima 5 compétences de niveau 1. 

471 000 étudiants certifiés Pix l’an dernier

En parallèle, une certification des compétences numériques des métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation appelée Pix+Édu sera progressivement introduite, durant cette année scolaire 2021-2022. Elle s’effectuera sur la base du volontariat, pour les personnels éducatifs titulaires, ainsi que pour les étudiants inscrits en Master des métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF). Pour accompagner le développement de cette plateforme, des parcours de formations, présentiels et/ou hybride, ont été adaptés aux différents profils. Dans ce cadre,  un dispositif spécifique a conjugué les apports du ministère de l’Éducation nationale, celles du ministère de l’Enseignement supérieur, ainsi que les ressources d’organismes tels Canopé, le Cned, ou le réseau des Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation (Inspé).

Malgré une année scolaire perturbée par la pandémie, Pix a pu être utile au développement des compétences numériques dans les collèges et lycées. Ainsi, l’an dernier, 471 000 élèves du secondaire ont passé le test avec succès. Rappelons que cette épreuve s’appliquera également aux classes de CAP, ainsi qu’aux étudiants en dernière année de formation STC (section technicien supérieur) et en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *