App Store : Apple concède un changement notable aux développeurs

Afin de solder une action de groupe intentée par des développeurs d’applications iOS aux États-Unis, Apple annonce plusieurs modifications concernant les règles de l’App Store. Elles doivent encore être approuvées par un tribunal pour mettre un terme aux poursuites.

Parmi les changements évoqués, le fait que les développeurs pourront utiliser des moyens de communication tel l’email – avec une adresse de contact obtenue dans l’application – afin de partager des informations sur des méthodes de paiement en dehors de leurs applications.

C’est un point notable dans la mesure où la Commission européenne reproche par exemple à Apple et aux règles de l’App Store d’interdire des dispositions pour l’orientation des consommateurs, et notamment sur cette question de l’information aux utilisateurs pour d’autres possibilités d’achat comme des abonnements à meilleur prix.

Par contre, Apple ne prévoit pas de permettre aux développeurs d’informer directement dans l’application que les utilisateurs ne sont pas obligés d’avoir recours au système de paiement in-app d’Apple avec la commission du groupe de Cupertino qui s’applique.

app-store

La Coalition for App Fairness pas convaincue

Certains autres points prévus dans l’accord sont moins significatifs à l’échelle globale, comme l’engagement de maintenir le programme App Store Small Business sous sa forme actuelle pour au moins les trois prochaines années, ainsi que le système de recherche actuel de l’App Store.

Dans une réaction, la Coalition for App Fairness – qui compte notamment dans ses rangs Epic Games et Spotify – se montre très critique sur l’accord. ” Ce n’est rien d’autre qu’une tentative désespérée d’éviter le jugement des tribunaux, des régulateurs et des législateurs du monde entier.

La coalition pour l’équité entre applications, qui cherche à faire évoluer la réglementation sur les boutiques d’applications d’Apple et Google, ajoute :

Permettre aux développeurs de communiquer à leurs utilisateurs des prix plus bas en dehors de leurs applications n’est pas une concession et souligne une fois de plus le contrôle total d’Apple sur le marché des applications. […] Ils n’auront toujours pas le droit de communiquer sur des prix plus bas ou de proposer des options de paiement concurrentes dans leurs applications.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *