Confiance et IA au coeur du Gartner Hype Cycle 2021

Pour connaître les tendances IT des prochaines années, Gartner publie son hype cycle pour l’année 2021. Il distingue trois thématiques : l’IT de confiance, les facteurs de croissance et les facilitateurs de changement. L’IA devient la technologie incontournable.

Rendez-vous incontournable pour les DSI en quête d’informations sur les prochaines tendances IT, le Hype Cycle 2021 de Gartner sur les technologies émergentes vient d’être publié. Pour rappel, le cabinet d’études indique sur un graphique les différentes phases de croissance d’une technologie (avec un délai 2 à 5 ans, 10 ans, ou plus). Elles sont au nombre de 5 : décollage, pic de médiatisation, désillusion, un nouveau développement et enfin la maturité. Les technologies émergentes listées par Gartner se focalisent sur les deux premières phases.

Le cabinet d’études dégage trois thématiques autour des tendances technologiques. La première tourne autour de l’IT de confiance. Cette dernière « requiert sécurité et fiabilité, mais elle doit également reposer sur des pratiques de travail reproductibles, éprouvées, évolutives et innovantes », souligne Gartner. Dans ce thème, on retrouve donc des éléments comme le cloud de proximité ou de confiance. En Europe et en France notamment, ce sujet devient important avec différentes initiatives comme la stratégie cloud de l’Etat ou le développement de Gaia-X. Qui dit confiance, dit aussi sécurité et le travail sur le chiffrement homomorphique se révèle prometteur. L’étude met également en avant la création de centre d’incidents en temps réel en mode as a service. Ces structures doivent être capable de gérer différentes crises (pandémie, catastrophes naturelles, cyberattaques). On notera aussi une appétence pour l’identité décentralisée, le NFT (Non Fungible Token) ou les data fabric.

L’IA, facteur de croissance et d’accompagnateur du changement

La seconde thématique repose sur les technologies stimulant la croissance commerciale des entreprises. Dans ce cadre-là, l’intelligence artificielle devrait jouer un rôle essentiel avec ce que Gartner appelle « IA Generative », c’est-à-dire la capacité pour une IA d’inventer ou de créer des choses. Autre vocable de Gartner, l’humain numérique qui décrit les capacités de générer « des avatars, des robots humanoïdes ou des interfaces utilisateur conversationnelles, comme les chatbots ou les enceintes connectées ». Le Hype Cycle 2021 des technologies émergentes n’écartent pas certaines tendances plus traditionnelles comme le cloud industriel et l’informatique quantique.

Enfin dernière thématique, les facilitateurs du changement. En effet, certaines technologies peuvent accompagner ces évolutions. Gartner en donne plusieurs comme par exemple les applications et les réseaux composables. L’intelligence artificielle est là encore incontournable en visant le design, la programmation ou en s’attaquant à des modèles très complexes comme les problèmes environnementaux et climatiques (ce que l’étude appelle physics-informed AI). Les capacités d’auto-déploiement devraient se développer dans les prochaines années aussi bien dans les applications, le réseau ou la gestion des plateformes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *