Scale-Up accompagne des start-ups franciliennes dans la Silicon Valley

Porté par la région Ile-de-France, le programme Scale-Up 2021 a été conçu pour accompagner le développement de jeunes sociétés franciliennes à l’international. Au programme, une formation en bootcamps virtuels pour aider ses dernières à se préparer au marché américain. Et pour celles dont le potentiel est le plus élevé, une mission d’accélération en Silicon Valley.

Scale-Up-Booster est un accélérateur spécialisé dans l’accompagnement et le développement de startups technologiques à vocation internationale. Implantée dans la Silicon Valley, et en Asie du Sud-Est, cette entreprise créée par Michel Ktitareff et Albert Szulman, vise à épauler l’activité de start-ups françaises et européennes, à fort potentiel, via des partenariats noué avec des structures d’accélération locales. C’est pour aider des jeunes structures franciliennes à grandir sur le marché global que Scale-Up 2021 a vu le jour. Soutenu par la Région Ile-de-France, via son association « Construire au Futur, Habiter le Futur », avec le concours financier de la Caisse des Dépôts, ce programme est exclusivement destiné à des start-ups localisées en Ile-de-France et positionnées sur ces thématiques : smart cities, territoire durable, mobilité, énergie/environnement, construction et espaces de vie et de travail.  

Les candidats devront également présenter une solution technologique s’appuyant sur un développement en laboratoire (MVP) et apportant un avantage concurrentiel identifié. Dans le cadre d’un développement à l’international, le projet devra être en mesure d’adresser un marché global. À la rentrée 2021, 48 start-ups issues de la sélection pourront suivre une série de bootcamps dispensés entièrement à distance. Objectif ? Aider ces dernière à se préparer au marché américain. Pour cela, 12 modules de formation en visioconférence d’une durée de deux heures chacun, se déroulent sur 6 à 8 semaines, à raison d’une à deux sessions par semaine. Au menu, les différences entre les cultures de business à l’international, les secrets du marketing et du commerce à l’étranger, les clés pour lever des fonds, séduire des interlocuteurs ou apprendre à négocier et travailler avec de grandes entreprises internationales.

Un dispositif décliné en deux volets

A noter que trois de ces modules sont des sessions en one-to-one animées par des entrepreneurs chevronnés installés dans la Silicon Valley et spécialisés dans les technologies et les marchés des startups participantes. A l’issue du bootcamp, les porteurs de projets disposeront ainsi d’un éclairage immédiat sur leur potentiel respectif vers d’autres marchés. Enfin, les 10 sociétés qui seront les mieux préparées et les plus qualifiées pour l’international profiteront, dans une deuxième phase, d’un programme d’accélération en Silicon Valley, organisé spécifiquement pour chacune d’elle. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 10 septembre prochain. Le lien pour s’inscrire sera prochainement communiqué par les organisateurs.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *