Tinder va contrôler les identités de ses utilisateurs

Les applications de rencontre sont toujours en vogue et peuvent être à l’origine d’histoires d’amour. Mais elles restent sujettes à controverses avec leurs politiques tarifaires ou leurs soucis de confidentialités. Certaines applications souhaitent redorer leur blason comme Tinder par exemple.

En 2019 au Japon, l’application avait choisi de déployer une fonctionnalité additionnelle qui était censée augmenter la sécurité de ses adhérents, à savoir la vérification d’identité. Une annonce récente nous informe que cette vérification sera élargie prochainement à toute la planète et donc en France.

tinder

Au début, la vérification d’identité sera sous volontariat et donc non obligatoire. Donc vous pourrez toujours utiliser l’application normalement si vous ne souhaitez pas transmettre vos documents. On se doute que si tout se passe bien, cette vérification d’identité pourrait bien devenir obligatoire, du moins s’il n’y a pas une rébellion de la part des membres.

Selon Tracey Breeden, vice-présidente de la sécurité et du plaidoyer social chez Match Group : “Nous adoptons une approche de test et d’apprentissage pour le déploiement de l’option. Nous savons que l’une des choses les plus précieuses que Tinder puisse faire pour que ses membres se sentent en sécurité est d’améliorer la confiance que leurs matchs soient authentiques ”.

Il n’y a pas encore de date officielle de mise en place de cette nouvelle fonctionnalité en France, qui risque toutefois de créer beaucoup d’interrogations quant à l’utilisation des données récoltées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *