Apricot : Facebook et Google ensemble pour un câble sous-marin

Cette semaine, Facebook et Google ont annoncé un projet commun de câble sous-marin baptisé Apricot. D’une longueur de 12 000 km, il devrait être prêt à fonctionner en 2024 avec l’aval des autorités compétentes.

Ce câble de télécommunications aura pour objectif de relier le Japon, Taïwan, Guam, les Philippines, l’Indonésie et Singapour. Il est évoqué une capacité initiale de plus de 190 térabits par seconde afin de répondre à la demande de data et soutenir les systèmes de câble existants.

Le câble Apricot fait partie de nos efforts pour étendre l’infrastructure du réseau mondial et mieux servir les plus de 3,5 milliards de personnes dans le monde qui utilisent nos services chaque mois “, commente Facebook.

En début d’année, Facebook et Google avaient déjà annoncé un investissement dans un câble sous-marin Echo reliant l’Amérique du Nord, l’Indonésie et Singapour.

google-cloud-infrastructure-cables

Les câbles Echo et Apricot sont des systèmes sous-marins complémentaires qui offriront des avantages avec de multiples chemins vers et depuis l’Asie, y compris des routes uniques à travers l’Asie du Sud, garantissant un degré de résilience nettement plus élevé pour Google Cloud et les services numériques “, déclare Google.

Google avait également collaboré avec Facebook pour un projet de câble sous-marin reliant la Californie et Hong Kong. Il est finalement tombé à l’eau en raison d’inquiétudes du gouvernement américain sur les liens de communication directs entre les États-Unis et Hong Kong, dans le contexte des tensions avec la Chine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *