Reprocolor dope les performances de son SI avec l’hyperconvergence

Le groupe d’imprimerie Reprocolor a mis en place une infrastructure hyperconvergée avec l’aide de son intégrateur Yourax. Avec à la clé de nombreux gains dont la réduction de l’empreinte énergétique de son infrastructure informatique.

Créé en 1984, Reprocolor est aujourd’hui bien plus qu’un imprimeur de proximité pour les entreprises et les particuliers des régions Hauts-de-France, Champagne-Ardenne et leurs alentours. Outre un site de production de 2 800 m² à Hallennes-lez-Haubourdin (métropole de Lille), la société possède des agences à Amiens, Arras, Dunkerque et Reims ainsi que les services en ligne Thebookedition.com (auto-édition) et signaletique-express.fr (signalétique routière). Ses activités entraînent le stockage d’un grand volume de données, croissant de 20 % par an, avec, parfois, des gestions fines de droits d’accès pour les clients, utilisateurs externes (2000 créations de nouveaux comptes par mois juste pour Thebookedition.com). Ses multiples SAN, sur les différents sites géographiques, devenaient de plus en plus compliqués à gérer, avec des tâches chronophages et de multiples consoles. A cela s’ajoutaient des problèmes récurrents de performance, même si la société recourait depuis des années à la virtualisation avec une quarantaine de machines virtuelles pour environ 35 To de stockage.

Sur le conseil de son intégrateur historique Yourax, Reprocolor a choisi d’adopter les solutions hyperconvergentes de Nutanix à l’occasion d’un renouvellement d’infrastructures devenues obsolètes. A l’été 2020, en deux semaines, les machines virtuelles et 45 To de stockage ont été migrées sans aucune interruption de service sur trois noeuds Nutanix. De fait, l’infrastructure est désormais gérée à partir d’une console unique et la performance globale a été grandement améliorée, certains temps de traitements étant ainsi divisés par deux. Côté sécurité, la création de snapshots et la restauration (complète ou non) de machines virtuelles sont également beaucoup plus aisés. Enfin, la consommation énergétique de l’infrastructure IT a été réduite de 25 %, élément conforme à la volonté de Reprocolor d’adopter une démarche autant Green IT que possible.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *