Mate 50 Pro : comment Huawei va contourner l’embargo américain autour de la 5G

Il y a quelques jours, Huawei présentait sa gamme P50 en Chine avec deux déclinaisons principales sous processeur Kirin 9000 4G et sous Snapdragon 888, une version custom du SoC haut de gamme de Qualsomm amputé de la 5G. Aucune version 5G du P50 n’est ainsi au menu, du fait de l’embargo américain verrouillant l’utilisation de technologies américaines sur les smartphones du groupe, et principalement sur la 5G.

Huawei Mate 40 Pro

Mais Huawei aurait déjà trouvé la parade : s’il était prématuré de la mettre en place sur son P50, elle devrait s’inviter sur le Mate 50, avec pourquoi pas une nouvelle version du P50 en 5G par la suite.

HUAWEI P40 lite E Smartphone débloqué (6.39 pouces - 4/64go - Processeur Kirin 710 - Batterie 4000mAh - Triple Caméra 48MP & AppGallery) Bleu [+ bon d'achat Amazon 5 euros]

Huawei pourrait ainsi produire ses propres puces RF 5G en Chine et les intégrer à ses smartphones. Le premier dispositif à en profiter serait ainsi le Mate 50 5G attendu au deuxième trimestre 2022 qui sera doté du Snapdragon 898 gravé en 4nm.

Reste que même si Huawei renoue avec les terminaux 5G, il reste du chemin pour entrainer les consommateurs à changer leurs habitudes et à adopter ses propres services mobiles, car rappelons-le : le retour des services mobiles de Google n’est pas prévu sur les smartphones du groupe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *