L’alliance Ioxt monte d’un cran la sécurité mobile et IoT

En améliorant son programme de certifications, l’alliance Ioxt comprenant plus de 300 membres dont Amazon, Google et Legrand, espère apporter une réponse pour répondre aux lacunes de sécurité des produits mobiles et IoT.

Créée en mars 2019, l’alliance Ioxt travaille sur des tests et certifications pour aider à la normalisation de la sécurité de l’Internet des objets. Afin d’aller plus loin dans la sécurité mobile, l’alliance Ioxt a annoncé l’extension de son programme de conformité relatif aux applications mobiles de réseau privé virtuel et le renforcement des exigences de sécurité s’y rapportant. Cela passe en particulier par des tests rigoureux à l’échelle pour identifier et atténuer les risques de sécurité potentiels dont les principes ont été annoncés fin 2020. Les mesures de tests et de résistances cyber sont variées et vont des attaques distantes et locales sur des processus de communications et d’authentification à la capacité de chiffrer le trafic réseau ou encore l’absence d’exposition de services ouverts.

« Dans le cadre de leurs efforts pour accroître le niveau de sécurité de leurs produits, Afero, Comcast, ExpressVPN, Leviton, NordVPN, OpenVPN Community, McAfee, Private Internet Access et VPN Private se sont associés à l’Alliance Ioxt pour tester et certifier plusieurs applications mobiles et plateformes VPN. Google s’est engagé encore plus loin en certifiant Google One, le premier produit testé en laboratoire à recevoir la certification Ioxt », a annoncé l’organisme. Les applications VPN (VPN Private, OpenVPN et Express VPN pour Android…) ne sont pas les seules à être certifiées par l’alliance Ioxt. D’autres produits et solutions le sont dont des smartphones (moto g10, TCL 20 5G…), outils de générations de codes de validation en deux étapes (Xfinity Authenticator), cusinières et lave-vaisselles connectés (Midea)…

Plus ce 300 membres au compteur de l’alliance Ioxt

Plus de 300 membres ont rejoint l’alliance Ioxt dont Facebook, Google, Comcast, McAfee, OpenVPN, Dekra Schneider Electric. A son conseil d’administration, on retrouve notamment Marcus Hodges security partner chez Facebook, Amit Agrawal architecte principal sécurité d’Amazon, Dave Kleidermacher, vice-président sécurité Android et confidentialité chez Google. Ou encore Darren Kress directeur principal cyberdéfense chez T-Mobile, Asad Haque directeur principal architecture de sécurité chez Comcast, Dale Roberts ingénieur sécurité senior chez Legrand et Tobin Richardson CEO de la Zigbee Alliance.

L’alliance Ioxt n’est pas la seule à s’intéresser à ces questions. Depuis 2017, l’IoT Cybersecurity Alliance à laquelle participent notamment AT&T, IBM, Nokia ou encore Palo Alto et Symantec travaille également sur ces sujets.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *